Rechercher
  • dgibassier

Nouvelle publication: Accounting for Sustainable Development

Je suis heureuse d'annoncer que le papier écrit par Souad Taibi, Nicolas Antheaume et moi-même a été accepté dans le journal Sustainability, Accounting, Management and Policy Journal la semaine dernière. Il s'intitule: Accounting for sustainable development:

an intervention-research approach.


Le papier relate le travail de Souad Taibi pendant sa thèse, en recherche intervention, dans une entreprise engagée. Elle a travaillé pendant plusieurs années à monter et expérimenter un modèle de comptabilité "multi-capitaux", non monétarisé, afin de donner un outil de comptabilité de soutenabilité forte aux organisations.


Une recherche engagée

Pourquoi lire ce papier? Tout d'abord, c'est une recherche "engagée": “engagement research as the urgent response to the social and environmental crisis” ( Adams and Larrinaga-Gonzalez, 2007, p. 340). De nombreux chercheurs ont choisi de travailler avec les entreprises afin d'apporter des réponses aux problèmes urgents de développement durable, et notamment en comptabilité. Les papiers suivants relatent différentes expériences à ce sujet:

Adams and Larrinaga-Gonzalez, 2007, AAAJ

Correa and Larrinaga, 2015, SAMPJ

Adams and Larrinaga-Gonzalez, 2019, AAAJ

Bebbington et al. 2017, CPA

Garcia-Torea et al. 2019, SAMPJ


Vous pouvez lire aussi l'excellent papier de Sharma et Bansal (2019) dans AMJ: Cocreating Rigorous and Relevant Knowledge.


C'est une des rares expériences récentes à avoir expérimenter les modèles multi-capitaux en entreprise par des chercheurs. Par le passé, la chercheuse Jan Bebbington (Birmingham Business School) a expérimenté plusieurs fois des outils "full cost accounting", ou "sustainability assessment model", sans parvenir à ancrer les outils dans la pratique. Plus récemment, le journal Sustainability, Accounting, Management and Policy Journal a publié un numéro spécial sur le modèle "True Value" de KPMG. Cependant, rares sont les chercheurs à oser se lancer soit dans la construction ou l'implémentation de ces outils.


Quelles sont les particularités du modèle proposé?

1/ Le modèle propose une comptabilité basée sur les principes de Natural Step, avec une vision systémique de la soutenabilité: "A system-thinking approach implies that the economic activity is nested within and interdependent upon the social and environmental spheres, which thus implies an interconnectedness with its value chain and the accounting of secondary effects".


2/ Le modèle propose une forme qui "imite" les comptes financiers, tout en évitant la monétarisation, pour faciliter l'adoption de l'outil: " It was considered necessary to use a technical substrate usually restricted to financial data for all three capitals in order to illustrate that the same level of attention needed to be given to social and natural capitals as to the financial capital."


3/ Les "capitaux" non-financiers sont considérés comme des dettes (et non des actifs, comme dans certains autres modèles multi-capitaux): "In this sustainability accounting model however, we use a different notion of capital, which refers to the notion of “debt” or “burden” (Birkin, 1996). Natural capital is seen as a liability (Richard and Rambaud, 2015) or a debt; in other words, an element “to be maintained”. This is also a key element of strong sustainability, which requires natural capital to be kept above a certain threshold (Noel and O’Connor, 1998)"


4/ Le modèle tente de réfléchir au concept de "planetary boundaries": " According to Milne (1996, p. 152), “sustainable outcomes require the rationing of scarce ecosystem capacities”. Rockström et al. (2009) and Steffen et al. (2015) have been working on establishing planetary boundaries for a safe operating system for humanity and have now identified nine of them. "


Le modèle est une expérimentation, avec toutes les limites qui vont avec ("As stated in the introduction, we propose this model as another “interim solution” (Correa and Larrinaga, 2015) for accounting for sustainable development, recognizing that it is difficult to translate radical insight into a sustainability accounting tool (Gray, 1992)"). Cependant, nous pensons que ce modèle peut inspirer d'autres modèles qui eux, seront définitivement adopter par les organisations qui aujourd'hui, cherchent à calculer et évaluer leur performance globale.



53 vues

Posts récents

Voir tout

© 2019 by D.GIBASSIER. Proudly created with Wix.com

  • Twitter Icône sociale
  • LinkedIn Social Icône
  • ssrn
  • researchgate
  • google scholar